dimanche 27 décembre 2015

Chonique : Les épées de glace d'Olivier Gay

Les épées de Glace, intégrale d'Olivier Gay

Bragelonne, 2015, 672 p., 24,99€


Résumé :

Lorsque Deria, fille d’un obscur baron du Nord, est retrouvée assassinée dans la capitale, les plus puissants de l’Empire font tout pour cacher sa mort à son père.
Les deux amis les plus proches de la jeune fille, Shani, sa servante, et Mahlin, un garde du palais, se retrouvent alors mêlés malgré eux à cette conspiration. N’écoutant que leur cœur, ils décident de se rendre dans le Nord annoncer eux-mêmes la nouvelle au mystérieux baron.

Ils n’auraient sans doute jamais entrepris un tel voyage, s’ils avaient su qui était réellement le père de Deria.

Car, désormais, l’Empire va trembler.



Mon avis :

La première chose à savoir, c'est que le livre en question se compose de deux tomes, d'où la densité du machin (presque 700 pages, et c'est pas écrit gros, les amis).
La deuxième chose à savoir, c'est que j'aime beaucoup Olivier Gay, même si je connais surtout ses policiers (et son personnage de Fitz qui est fantastique). Donc je suis moyen objective, vu que je pars carrément sur un bon a priori.

mercredi 23 décembre 2015

10 livres à paraître que j'attends

Ce matin, j'errais sur l'internet, quand je me suis retrouvée sur booknode à regarder les sorties de bouquins à venir (on se refait pas, hein). Bref, ça m'a donné une idée pour le blog :

Les 10 sorties littéraires du premier trimestre 2016 qui me font bien bien envie.


Ok, je triche un peu, parce qu'il y a des sorties en poche, des rééditions, et tout le toutim, mais bon. Ça compte.
L'ordre est chronologique, et pas par préférence.
N'hésitez à me conseiller ou à me dire ce que vous, vous attendez avec impatience ! (cliquez sur le titre pour voir le vrai résumé)

  1. Covenant, tome 1 : Half-Blood de Jennifer L. Armentrout, J'ai Lu, 1er janvier 2016

Parce qu'il paraît que c'est très très bien. Même si apparemment ça ressemeblerait beaucoup à Vampire Academy (que je n'ai pas lu, mais c'est typiquement le genre de titre qui ne me donne pas DU TOUT envie) (mais y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis).








  1. Les Petites Fées de New York de Martin Millar, Folio SF, 368 p., 8,20€, 1er janvier 2016

Le résumé me botte bien. Déjà, il y a des fées, en plus elles sont écossaises (et qui me connaît un peu sait l'amour que je porte à l'Ecosse et à l'Irlande), et visiblement, elles sont pleines de bonnes intentions mais pas forcément très adroites. Et l'auteur en profite pour causer musique (à nouveau, mon coeur palpite) et décrire notre société. Bref, j'aime déjà ce bouquin.






  1. Les Vieux ne pleurent jamais de Céline Curiol, Actes Sud, 21€, 6 janvier 2016

J'aime bien les histoires avec des vieilles personnes (pas les mêmes qui trouvent malin d'aller à Carrouf le samedi à 17h, hein) (ceux-là, je ne les aime pas tant que ça). On retrouve ici deux veuves septuagénaires, et visiblement, elles ne s'apitoient pas sur leur sort. Moi, ça me suffit.








  1. Notre Mère de Koren Zailckas, 10/18, 8,40€, 7 janvier 2016

Le résumé me plaît. Derrière l'apparente folie de l'ado (qui sera visiblement la narratrice), on devine qu'il va y avoir de sacrés secrets de famille. Puis c'est vrai : pourquoi tout le monde dans cette famille a des problèmes (de l'autisme, aux addictions en passant par la fuite pure et simple) sauf la mère ? Moi, ça m'intrigue. Et j'aime bien la couverture aussi.








  1. Hospice and Love de Thiébaud de Saint-Amand, Hugo Romans, 17€, 7 janvier 2016

Pour le titre, la couverture, et encore une fois, j'aime bien les vieilles personnes. Bon, ce vieux monsieur-là n'a pas l'air très aimable en soi, mais l'idée de ce papy qui assassine ces voisins de chambre pour avoir la paix dans sa maison de retraite me plaît bien.








  1. J'envisage de te vendre (j'y pense de plus en plus) de Frédérique Martin, Belfond, 17,50€, 21 janvier 2016

Le résumé parle pour lui-même, j'aime assez la présentation qu'en fait l'éditeur. (Et il y a une mamie qui tricote sur la couverture.) Bon, en gros, ça va causer d'une société de demain qui ne serait pas super réjouissante, mais d'après le résumé, il y aurait assez d'humour pour faire passer la pilule.







  1. Les incroyables et périlleuses aventures de Gabriel Latulipe, tome 1 : L'Alchimiste du Mal de Benjamin Faucon, AdA, 336 p., 9,75€, 13 janvier 2016

Bah, ça a l'air trop bien, je vois pas vraiment ce qu'il me faut de plus. En plus, la couverture est très jolie, les premiers avis sont plus que positifs, et voilà, j'ai envie de le lire. De ma liste, c'est sûrement le premier que je me procurerai. 






 
  1. L'héritière des Raeven, tome 1 : Sorcière malgré elle de Méropée Malo, Castelmore, 17 février 2016

La couverture est très sympa, le résumé semble plutôt pas mal, Castelmore a pour habitude de publier des choses de qualité, donc pourquoi pas ? Mais bon, ENCORE une série. Vous pouvez pas faire des one-shots, un peu, amis auteurs ?









  1. Le journal secret de Charlotte Brontë de Syrie James, Milady, 672 p., 15,20€, 25 mars 2016

Ça va être une romance, probablement un peu niaise, mais j'ai quand même de l'espoir, parce qu'on nous vend que ça "ravira les fans des sœurs Brontë, donc j'ai envie d'y croire, et je suis super partante, voilà !







  1.  L'émeraude oubliée, tome 1 : L'évasion de Lina Carmen, La Bourdonnaye, 15,50€ (ou 4,99€ en ebook), 4 février 2016

Alors, les premières critiques sont plutôt très bonnes, mais en même temps, le résumé me fait penser à un truc que j'ai déjà lu, donc ma motivation dépendra sûrement des premiers retours. Par contre, la couverture est géniale (j'aime les montgolfières), et c'est de la jeunesse, donc j'imagine que ça se lit assez facilement.

lundi 21 décembre 2015

Chronique : Animale tome 1 : La malédiction de Boucle d'Or

Animale, tome 1 : La malédiction de Boucle d'Or de Victor Dixen

Gallimard Jeunesse, coll. Pôle Fiction

544 p., 8,65€


4ème de couverture :

1832. Blonde, 17 ans, orpheline, vit depuis toujours dans un couvent, entourée de mystères. Pourquoi les soeurs l'obligent-elles à cacher sa beauté troublante ? Qui sont ses parents et que leur est-il arrivé ? Blonde est différente et rêve de se mettre en quête de vérité : il y a au coeur de son histoire un terrible secret.
Et si le conte le plus innocent dissimulait l'histoire d amour la plus terrifiante ?


Mon avis :

Je suis sortie de cette lecture embêtée. Embêtée parce que j'avais vraiment envie que ce soit un coup de coeur, embêtée parce qu'un truc me chagrinait sans que j'arrive à mettre le doigt dessus, embêtée parce je ne savais pas vraiment ce que j'en pensais.
Bon. Du coup, j'ai laissé couler quelques jours avant d'en causer ici (j'aime bien laisser un peu de temps avant une chronique de toute façon, histoire de prendre un peu de recul sur le récit).
Alors voilà ce qui s'est passé pour moi.

samedi 19 décembre 2015

J'ai testé la Kube

Bonsoir amis lecteurs en quête d'aventure,

Il y a quelque temps, je suis tombée au hasard de mes pérégrinations sur le net sur une des multiples box littéraire qui existe.
A vrai dire, je n'avais jamais essayé (même si je connais le principe par le biais de box beauté, cuisine ou vin), et me sentant soudainement pleine de curiosité, je me suis dit que j'allais en tester une.

J'ai choisi pour cette première tentative :

La Kube



Le concept :

(ceci est un copier-coller de leur présentation sur leur page FB, parce que ce sont encore eux qui en parlent le mieux)
Kube, est la première box lecture faite entièrement sur-mesure pour vous, par un libraire indépendant.
En partenariat avec des libraires indépendants, Kube sélectionne LE livre qui correspond parfaitement à votre envie de lecture

vendredi 18 décembre 2015

Le classique du mois : Dracula de Bram Stoker


Dracula de Bram Stoker

1897

Ebook dans le domaine public, donc gratuit


Pourquoi ce classique ? : 

Il y a quelques mois, je me suis rendue compte à ma grande honte que je n'avais jamais lu Dracula. Alors que bon, c'est quand même LE livre qui a popularisé le mythe du vampire, et bien avant qu'ils ne deviennent brillants au soleil / consommanteurs de sang de synthèse / amoureux d'une jolie héroïne.
Donc, très concrètement, ma première vraie rencontre avec des vampires, c'était grâce à la super série TV Buffy contre les vampires. (ce qui me fait penser que ce serait une super idée de faire une catégorie pop-culture, dites-moi si ça vous intéresserait)
Et depuis Buffy, les vampires sont devenus des crétaures de plus en plus romantiques / gentilles / luttant contre leur nature. Bref, malgré le fait que je sois une chochotte invétérée, j'ai voulu me plonger aux balbutiements du mythe du vampire, et au premier qui ait été charismatique. D'où l'idée de lire (enfin) Dracula, et de vous proposer une nouvelle rubrique (roulements de tambour) :

Le classique du mois

mardi 15 décembre 2015

Idées cadeaux - partie 2

Bonjour cadeauteurs en mal d'inspiration,

On se retrouve aujourd'hui avec mes propositions de livres qui font bien en bas du sapin. Si tu es curieux ou que tu ne trouves pas ton bonheur ici, tu peux toujours lire la première partie de cet article.

Et puis, Paulette... Barbara Constantine
Pour celui que tu as envie de voir sourire : Et puis Paulette de Barbara Constantine (Le Livre de Poche, 2012, 273 p.,  6,60€).
C'est LE livre qu'on peut lire quand il fait froid, puis qu'il pleut, puis que décidément, c'est une mauvaise journée. Un coup de mou ? Cette lecture est la solution.Une lecture légère, fraîche, avec ce qu'il faut d'émotion.
Ca cause d'amitié, d'amour familial, de ponts entre les générations, c'est un livre très humain, et qui donne un peu foi dans les gens (pourtant, je suis quelqu'un d'assez cynique). Même si c'est très bisounours, ça fait du bien de lire des choses comme ça.

totems : ils incarnent un peuple

lundi 14 décembre 2015

Chronique : L'apprenti épouvanteur

L'apprenti épouvanteur - Joseph DelaneyL'épouvanteur, tome 1 : L'apprenti épouvanteur Joseph Delaney

Bayard Jeunesse

275 p., 14,90€

 

Résumé :

Septième fils d'un septième fils, Tom perçoit les ombres de ceux qui ont peuplé la terre et ressent la présence des êtres maléfiques. A treize ans, il doit quitter la ferme pour devenir l'apprenti de l'épouvanteur, chasseur de démons et sorcières. Commence alors pour lui une nouvelle vie, difficile.
(j'ai volontairement tronqué la 4ème de couverture car elle en révèle un peu trop sur l'intrigue).

Mon avis : 

J'aime beaucoup les récits initiatiques et les relations mentor-élève de manière générale, aussi ce premier tome avait tout pour me plaire.

dimanche 13 décembre 2015

De "Fables" à "The Wolf Among Us"

Bonjour gens,
J'inaugure aujourd'hui une catégorie qui me fait particulièrement envie (et après tout, le principe d'un blog, c'est de SE faire plaisir, avant de faire plaisir à d'éventuels lecteurs, non ?) : du livre à l'adaptation.
Rien de révolutionnaire sous le soleil, mais j'aime beaucoup relever les différences de traitement entre un livre et l'adaptation ciné / série TV / jeu vidéo qu'elle peut recevoir.

Aujourd'hui, je vous propose donc de parler de Fables, une série de comics qui a été adaptée en jeu vidéo sous le nom de The Wolf Among Us par les studios TellTales Games.

Fables vs TWAU

Le comic :

Il s'agit d'une histoire scénarisée par Bill Willingham, et dessinée dans la grosse majorité (hors premiers tomes et couvertures) par Mark Buckinham.
Le pitch de départ est simple : tous les habitants du royaume des contes de fées ont été chassés par l'Adversaire et se retrouvent dans un New York contemporain. Leur petite communauté est gérée par certains personnages, dont Blanche-Neige qui est l'adjointe au maire. Bigby (= Big Bad Wolf = Le Grand Méchant Loup) achète sa rédemption en endossant le rôle de shériff. Les personnages d'apparence humaine sont regroupés à Fableville, tandisque ceux qui ont une autre apparence et ne peuvent investir dans les coûteux sortilèges qui leur permettraient de prendre forme humaine sont regroupés à La Ferme.

mardi 8 décembre 2015

Chronique : Ma vie est tout à fait fascinante - Pénélope Bagieu

Ma vie est tout à fait fascinante – Pénélope Bagieu

Editions Le Livre de Poche,  2009

95p., 5,60€

 

ma vie est tout à fait fascinante - Pénélope Bagieu

4ème de couverture : 

Pénélope Bagieu est une jeune illustratrice parisienne. Elle vit dans le plus petit appartement du monde, sous les toits, en compagnie de son chat rose, de sa collection de chaussures et de ses tracas quotidiens : sa réticence à faire du sport, sa mère envahissante, son chéri qui ne l'écoute pas... Heureusement pour elle, il reste ses copines langues de vipère, les soldes, les séries télé, la presse people et les macarons !
L'auteur croque dans cette bande dessinée les petits riens du quotidien avec beaucoup d'humour et un talent évident : à chaque page, elle nous raconte ses petites histoires et péripéties, tour à tour drôles, justes et émouvantes.

Mon avis :

Le livre est court, donc la revue ne sera pas bien longue (d'autant qu'il commence à dater un peu).

lundi 7 décembre 2015

Chronique : Barbe Bleue d'Amélie Nothomb

Barbe Bleue d'Amélie Nothomb

Editions Le livre de Poche, 2012

128 p., 5,10€

Barbe Bleue - Amélie Nothomb

4ème de couverture

La colocataire est la femme idéale.

Mon avis :

Il s'agit en fait d'une citation de l'un des personnages, aristocrate espagnol : Don Elemirio Nibal y Milcar.
Ce personnage propose une colocation en plein Paris dans son appartement extrêmement grand et luxueux pour un prix défiant toute concurrence. Saturnine, une jeune femme de 25 ans, répond à l'annonce et sera choisie pour la colocation.
Avant cela, elle a pu discuter avec l'une des candidates qui lui apprend que les 8 précédentes colocataires de l'espagnol ont disparu. Cela n'empêche pas Saturnine d'emménager au plus vite.

dimanche 6 décembre 2015

La série du mois : Kushiel

Bonjour à tous
Pour mon premier focus sur une série, j'ai choisi de vous parler de celle que j'ai terminée le plus récemment :

Le Cycle de Kushiel de Jacqueline Carey.

Elle comporte actuellement deux trilogies traduites en français, et une dernière qui n'est pas encore traduite (et donc que je n'ai pas lue).

Chacune des trilogies est centrée sur un personnage en particulier, et on commence donc avec la trilogie Kushiel, dont Phèdre est l'héroïne.

4ème de couverture du tome 1 : 

Vendue alors qu’elle n’était qu’une enfant, Phèdre nó Delaunay est devenue la propriété d’un noble qui a su reconnaître la marque rouge ornant son œil – le signe de Kushiel qui lui vaut d’éprouver à jamais le plaisir dans la souffrance. Un don unique et cruel faisant d’elle la plus convoitée des courtisanes et une espionne exceptionnelle.
Lorsqu’elle découvre le complot qui pèse sur sa patrie, Phèdre n’a d’autre choix que de passer à l’action. Commence alors pour elle une aventure épique et déchirante, semée d’épreuves, qu’il lui faudra mener jusqu’au bout pour sauver son peuple.
Récit plein de grandeur, de sacrifice, de trahisons et de conspirations machiavéliques, La Marque dévoile un monde de poètes vénéneux, de courtisans assassins, de monarques assiégés, de seigneurs de guerre barbares… vu par les yeux d’une héroïne comme vous n’en avez jamais rencontré et que vous n’oublierez jamais.

Mon avis :


vendredi 4 décembre 2015

Idées cadeaux - partie 1

Bonsoir cadeauteurs en mal d'inspiration,

Déjà le mois de décembre et Noël qui approche à grands pas. Damned ! Mais qu'offrir à votre entourage ?
Un bouquin, c'est toujours une idée. Bateau, parfois, certes, mais souvent plus apprécié qu'un gadget idiot ou qu'une babiole qui prendra la poussière.
J'arrive donc à la rescousse pour vous proposer quelques idées (et n'oubliez qu'en complément, un bon libraire devient dans ce cas votre meilleur ami !)

Attention, cet article sera coupé en plusieurs parties (vraisemblablement 3), la dernière étant consacrée aux enfants / ados / grands enfants.

Haul - Novembre 2015

Bonjour chers gens,

Retrouvons-nous aujourd'hui pour un petit débriefing de mes achats de novembre. Il y en a peu, à vrai dire, parce que mi par flemme, mi par nostalgie, mi par "OMG-j'ai-plus-un-sou", j'ai aussi pas mal relu des ouvrages que j'avais déjà lus par le passé. Ça fait 3 moitiés, je sais.
(D'ailleurs, c'est à la fois jouissif et à la fois culpabilisant de relire de vieux bouquins, rapport que ça rappelle des souvenirs de premières lectures, et qu'on peut aussi se dire "eh ! Mais j'avais oublié ce détail-là !" et en même temps, on se dit qu'on perd un peu de temps alors qu'il y a tant de nouveaux trucs qu'on aimerait lire.)
Donc commençons :

jeudi 3 décembre 2015

Cold Winter Challenge

Bien le bonjour livrovaures,

Quoi de mieux pour hiberner en paix qu'un challenge ? Si je garde un souvenir souvent morose des lectures obligatoires à l'école, j'aime quand même me fixer des objectifs. Here we go !
 Le Cold Winter Challenge est tout bien expliqué ici ou , ou encore dans la vidéo ci-dessous. Et si vous voulez participer, il n'est pas encore trop tard, puisque ça continue jusqu'au 29 février (et un jour de plus dans l'année, autant qu'il serve, n'est-ce pas ?)

Présentation dans les règles

Chers vous,

Je commence en m'adressant à des gens invisibles, ce qui laisse quelque doute sur mon état de santé mentale, mais serait-ce mieux de me dire que je monologue ? Je ne crois pas.
Il paraît que lorsqu'on démarre un blog, il faut se présenter, dire ce qu'on va y trouver (dans le blog) et tout le toutim.
Donc, c'est parti. J'habite dans une région où le mistral souffle trop fort, où les gabians (mais si, ces grosses mouettes là) sont trop agressifs et où les cigales sont trop bruyantes. Mais sinon, je viens d'une autre région bien plus vertes, où l'on trouve probablement plus de vaches que d'habitants, ce qui m'a poussée bien jeune dans les bras de la lecture, les vaches étant des amies bien silencieuses.
Bref, je suis arrivée cette année à l'âge canonique de 28 ans, on est en 2015 plus pour longtemps, et néanmoins, j'ouvre un blog.
Ouais.
J'ai plein de bonnes raisons pour ça. La première, c'est que j'en lis beaucoup, et avec plaisir, même si je me rends compte que je fais indubitablement partie de la majorité silencieuse. La deuxième, c'est que j'adore écrire, donc un blog, c'est parfait pour moi. La troisième, c'est que j'ai pas mal de temps devant moi, étant coincée à la maison pour cause de couvade d'une mini-moi. La quatrième, c'est que j'ai toujours aimé lire, et que je me retrouve avec bien plus de temps pour lire que je n'en ai jamais eu, donc autant partager tout ça.
Donc, ici, on trouvera principalement des bouquins. Des critiques, hein, j'en écris pas moi-même. D'ailleurs, si vous êtes intéressés par mon petit avis sur un bouquin en particulier, et que par chance je l'ai lu, n'hésitez pas à m'en causer !
Il faut savoir que je lis un peu de tout, avec tout de même une nette préférence pour la fantasy et le fantastique.