dimanche 28 février 2016

Lazy Sunday #7 avec Miniaturiste

Je ne sais pas vous, mais moi, le dimanche, j'ai souvent un peu la flemme d'écrire une jolie chronique. Ou même une moche. J'ai donc totalement plagié le "Tous à la barre" de Cristy pour faire une chronique du dimanche. Ouais.
La mienne s'appellera Lazy Sunday (j'ai hésité avec "Dimanche de feignasse", mais ça faisait moins cosy et plus loque humaine, donc je me suis rabattue sur la version anglophone du machin). Il s'agira donc de vous présenter rapidement ma lecture en cours (ou celle que je viens de finir), et de vous teaser en vous mettant quelques phrases tirées d'une page au hasard.

Shut up and take my money !

En ce moment, je lis :

Miniaturiste de Jessie Burton
Gallimard, coll. Du Monde Entier, 2015, 501 p., 22,90€

Pourquoi ? :

J'ai débord été attirée par la couverture (franchement, vous n'avez pas envie d'aller visiter Amsterdam avec une couverture pareille ?), puis par le résumé, puis par le fait que ma mère l'avait bien aimé. Du coup, elle me l'a prêté.
Ah, et pour ceux qui suivent mon "C'est Lundi", vous savez aussi que ça fait un bon mois que je retarde cette lecture.

De quoi ça parle ? :

De Petronella – Nella – Oortman, tout juste 18 ans, qui se marie avec un riche marchand plus âgé et quitte sa campagne natale pour s'installer dans la maison amstellodamoise de ce dernier. Il est très difficile pour Nella de s'adapter à sa nouvelle vie, d'autant que son mari et sa famille semblent avoir bien des secrets. En plus de ça, en voulant meubler la maison de poupées qu'elle a reçu en cadeau de mariage, elle se met à recevoir de mystérieuses miniatures.

Tease me :

"Nella se précipite dans l'escalier, son Peebo miniature au fond de sa poche. Ses socques aux pieds, elle se dirige vers la porte d'entrée, mais l'intensité des voix de Marin et Johannes dans la salle à manger la fige sur place. Elle oscille, tiraillée entre l'envie de courir après la miniaturiste et celle d'écouter la conversation entre le frère et la soeur." p.225

vendredi 26 février 2016

La série du mois : A la croisée des mondes

On est presque à la fin du mois, et je me rends compte que je n'ai toujours pas présenté ma série du mois (on est d'accord que cette rubrique est surtout une excuse pour ne faire qu'un article au lieu de un par tome, hein, j'espère que vous en êtes conscients).
Du coup, je regardais ma bibliothèque, j'ai failli parler d'un truc à la mode que tout le monde adore mais moi pas trop, mais comme j'avais déjà un peu tapé sur une célèbre saga le mois dernier, j'ai décidé de vous présenter plutôt une trilogie qui a marqué mon adolescence (lue en fin de collège). Comme c'est elle qui m'a amenée à la fantasy (même s'il paraît que l'auteur a dit que ce n'est pas de la fantasy, je pense qu'il voulait surtout faire son intéressant), que j'ai lâché des larmichettes à la fin du troisième tome, j'ai pensé que ça pouvait être intéressant d'en causer (et grandement porteur de nostalgie pour ma pomme). J'arrête là le non-suspense (rapport que le titre est dans le titre), on parle aujourd'hui de :

A la Croisée des Mondes de Philip Pullman

  1. Les Royaumes du Nord, 1995, 533 p.

  2. La tour des Anges, 1997, 446 p.

  3. Le miroir d'Ambre, 2000, 794 p.

Le tout chez Folio, pour l'édition la plus récente (les miens (qui ont bien vécu) sont les grands formats de chez Gallimard jeunesse).

Existe aussi en intégrale (Gallimard Jeunesse, 2007, 1024 p., 26€)

 

L'histoire :

La jeune Lyra vit dans un monde parallèle au nôtre. Élevée dans un prestigieux collège d'Oxford, elle semble investie d'une mystérieuse mission. Un voyage périlleux vers les terres glacées du nord la conduira aux frontières d'un autre monde, où elle retrouvera Will, qui recherche son père disparu. Réunis dans une quête exaltante, les deux enfants vont affronter des épreuves terrifiantes et des contrées hostiles, peuplées de dæmons, d'ours en armure et de sorcières passionnées.

(le résumé officiel est un peu rapide, mais il a le mérite de ne rien spoiler)

mercredi 24 février 2016

Chronique : Palimpsestes, T.1 : Impressionnisme

Palimpsestes tome : Impressionnisme d'Emmanuelle Nuncq

Éditions du Chat Noir, 2016, 271 p., 19,90€

Fantastique historique


Résumé :

Paris, 1894

C’est l’effervescence au Louvre : le musée accueille la Pythie, une statue ramenée d’un site archéologique de Delphes. Alors que tous les yeux des visiteurs sont rivés sur la nouvelle œuvre, ceux de Samuel, un jeune gardien, se posent sur Clara, une étudiante en Arts, habituée des salles. Mais depuis l’inauguration de l'exposition, d’étranges événements forcent la rencontre de ces deux jeunes gens, nouvellement associés pour comprendre ce qu’il se trame dans les couloirs du Louvre et empêcher que Paris ne sombre, ensevelie sous les couches du Temps et de l’Histoire ?



Mon avis :

Si vous êtes comme moi, le titre de ce livre va vous forcer à ouvrir un dictionnaire, chose que je n'avais pas faite depuis 1998. Comme je suis sympa, voilà ce qu'est un palimpseste : "Parchemin dont la première écriture, grattée ou lavée, a fait place à un nouveau texte. " (copyright le Larousse) (oui, donc en gros, c'est ni plus ni moins qu'une feuille de brouillon, quoi. En plus classe).
Et si vous êtes toujours comme moi, vous avez vu la couverture, et vous vous êtes dit qu'elle était canon.

mardi 23 février 2016

Chronique : Serre-moi fort

Serre-moi fort de Claire Favan

Robert Lafont, coll. La Bête Noire, 2016, 368 p., 20€

Thriller


Résumé :

Méfiez-vous de qui vous tend les bras... " Serre-moi fort. " Cela pourrait être un appel au secours désespéré. Du jeune Nick, d'abord. Marqué par la disparition inexpliquée de sa sœur, il est contraint de vivre dans un foyer brisé par l'incertitude et l'absence. Obsédés par leur quête de vérité, ses parents sont sur les traces de l'Origamiste, un tueur en série qui sévit depuis des années en toute impunité. Du lieutenant Adam Gibson, ensuite. Chargé de diriger l'enquête sur la découverte d'un effroyable charnier dans l'Alabama, il doit rendre leur identité à chacune des femmes assassinées pour espérer remonter la piste du tueur. Mais Adam prend le risque de trop, celui qui va inverser le sens de la traque. Commence alors, entre le policier et le meurtrier, un affrontement psycho logique d'une rare violence...



Mon avis :

Ce thriller m'a vraiment remuée. Il s'agit d'une lecture qui marque, et dans mon cas, d'un véritable coup de cœur pour les émotions, les rebondissements et en même temps l'histoire qui prend le temps de dépeindre ses personnages en nous menant parfois en bateau.
Le roman se sépare en trois parties bien distinctes.
Dans la première, on se retrouve immergé dans les années 90, au sein d'une famille qui voit la fille aînée disparaître. On suivra plus particulièrement le frère de celle-ci, comment il essaie de continuer à vivre malgré tout, au milieu de parents anéantis par la perte de leur enfant et l'absence de réponses. On éprouve beaucoup d'empathie pour ce frère, pour les responsabilités que la vie le force à prendre, pour la difficulté qu'il a de se sentir en droit de continuer à rêver d'un avenir, lui qui est encore là. On en vient à se dire qu'être le survivant est peut-être la position la plus difficile dans ce genre de cas. Alors, on espère qu'il parviendra à faire ce qu'il veut vraiment, sans se faire gâcher la vie par la culpabilité d'être celui qui reste.

lundi 22 février 2016

C'est Lundi, que lisez-vous ? #6

Comme chacun sait, je pense, on retrouve tous les liens chez Galleane qui a repris ce RDV d'un blog anglophone.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?


Chroniques célestes T1 : Les clés du paradis de Marie-Sophie Kestleman (que j'ai reçu en contrepartie de leur crowdfunding Ulule). Un bon début de série même si j'ai eu du mal à être transportée complètement. Chronique à venir.
Serre-moi fort de Claire Favan. Un thriller glaçant. Un coup de cœur. Chronique aujourd'hui ou demain.
Tout ce qu'on ne s'est jamais dit de Celeste Ng. Une histoire familiale prenante, j'ai beaucoup aimé aussi.


2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

Palimpsestes, tome 1 : Impressionnisme d'Emmanuelle Nuncq. Je l'ai bientôt fini, et s'il me manque un petit quelque chose en terme de rythme, j'aime beaucoup l'histoire et ce qu'elle implique pour le/s tome/s suivant/s.


3. Que vais-je lire ensuite ?

 

Miniaturiste de Jessie Burton. Depuis un mois que je veux le lire, je vais y arriver. 
La Passe-Miroir 1 : Les Fiancés de l'Hiver de Christelle Dabos. J'ai craqué, je l'avoue. Mais depuis le temps, il fallait bien !

Et vous, quelles sont vos lectures ?

dimanche 21 février 2016

Lazy Sunday #6 Palimpsestes, tome 1 : Impressionnisme

Je ne sais pas vous, mais moi, le dimanche, j'ai souvent un peu la flemme d'écrire une jolie chronique. Ou même une moche. J'ai donc totalement plagié le "Tous à la barre" de Cristy pour faire une chronique du dimanche. Ouais.
La mienne s'appellera Lazy Sunday (j'ai hésité avec "Dimanche de feignasse", mais ça faisait moins cosy et plus loque humaine, donc je me suis rabattue sur la version anglophone du machin). Il s'agira donc de vous présenter rapidement ma lecture en cours (ou celle que je viens de finir), et de vous teaser en vous mettant quelques phrases tirées d'une page au hasard.
Moi, quand on me demande de faire des trucs le dimanche

En ce moment, je lis :

Palimpsestes, tome 1 : Impressionisme d'Emmanuelle Nuncq
Editions du Chat Noir, 2016, 271 p., 19,90€

Pourquoi ? :

Je m'étais inscrite il y a quelques semaines pour recevoir un de leurs ouvrages en échange d'une chronique, et j'ai reçu jeudi ce livre. Inutile de dire que j'étais joie, parce que le résumé me botte vraiment et la couverture est magnifique (comme très souvent avec cette maison d'éditions).

De quoi ça parle ? :

On est à Paris en 1894. Un jeune gardien du Louvre et une artiste habituée du musée assistent à d'étranges phénomènes depuis l'arrivée de la statue de la Pythie, nouvellement exposée : des scènes du passé et du futur se rejouent dans les différentes salles.
Ils vont donc chercher à comprendre ce phénomène et à l'endiguer avant qu'il ne s'étende à tout Paris.

Tease me :

"Samuel se retrouva seul dans la galerie presque vide. Les quelques visiteurs présents, hormis le garçon turbulent qui tapotait sur une vitrine, ne se seraient jamais rendu compte de son absence, elle avait raison. D'ailleurs, à part de rares exceptions, les visiteurs ne faisaient jamais attention à lui et avaient plutôt tendance à le confondre avec un porte-manteau." p.68

jeudi 18 février 2016

Le classique du mois : Les 4 filles du Dr March

Les 4 filles du Dr March de Louisa May Alcott

1868

Le Livre de Poche, 320 p., 4,95€, mais aussi dispo en ebook gratuit



Pourquoi ce classique ? :

Je me souvenais vaguement du dessin animé (génération Minikeums représente !) que je crois que j'aimais bien. Et l'autre jour, en retombant sur un épisode de Friends (où Rachel convainc Joey de lire ce classique qu'elle adore), je me suis rendue compte que je ne l'avais JAMAIS lu. Genre, je ne savais même pas comment ça finissait.

Résumé :

Quatre jeunes filles doivent surmonter les difficultés de la vie quotidienne, car leur père est à la guerre et leur mère est très occupée. Les petits problèmes de tous les jours n'auront pas raison de la grande affection qui unit la famille

Mon avis :

Bon, ben mon avis n'est pas folichon. Mais, il faut savoir que j'avais un peu peur de m'y lancer en VO, donc il est possible que ma traduction ait été toute pourrie ce qui va influencer fortement mon avis.

mardi 16 février 2016

Chronique : Oraisons, l'intégrale

Oraisons, l'intégrale de Samantha Bailly

Bragelonne, 2013, 716 p., 25€

Fantasy


Résumé :

En Hélderion, la mort peut rapporter beaucoup… surtout à la famille Manérian, qui procède aux oraisons, les rites funéraires du royaume. Mais la réalité de la mort les frappe de plein fouet lorsqu’on retrouve le corps de leur plus jeune fille dans une ruelle sordide.
Tout désigne les clans, ces dangereux rebelles qui s’opposent à Hélderion. Aileen, prête à tout pour venger sa cadette, se lance dans une enquête qui la mettra à rude épreuve.
Noony, leur sœur aînée, se retrouve quant à elle aux premières loges de l’entrée en guerre de son pays contre le continent voisin. Mais elle est bien décidée à s’opposer à ce conflit qui pourrait tourner en véritable massacre.
Prises dans des intrigues dont les enjeux les dépassent, les deux sœurs devront affronter le système qui les a forgées.

Mon avis :

J'avais déjà parlé des raisons qui me poussaient à lire ce livre dans un Lazy Sunday. Et maintenant que ma lecture est terminée, je peux complètement dire "Non, mais il faut lire cette auteure". En prenant un air dégagé de connaisseuse. (donc en vrai, il va surtout falloir que JE lise d'autres livres de cette auteure)
Comme le résumé l'indique, nous allons suivre deux sœurs qui vont vouloir principalement venger leur petite sœur. Le problème, c'est qu'elles vont se retrouver dans quelque chose de bien plus grand qu'une simple affaire de meurtre, découvrir des choses qu'elles n'auraient pas forcément voulu savoir, et forcément, leur vie va être modifiée bien plus drastiquement que ce à quoi elles s'attendaient.
Vous l'aurez compris au premier paragraphe, j'ai vraiment apprécié ce moment de lecture. Pourtant, au départ, ce n'était pas forcément gagné. Les 80 premières pages m'ont semblé un peu brouillonnes (surtout en comparant au reste du livre). Tout ça manquait de clarté, et beaucoup de notions étaient à peine survolées, ne donnant que trop peu de clés au lecteur pour qu'il comprenne le monde dans lequel il allait évoluer, et encore moins qu'il puisse se l'approprier.

lundi 15 février 2016

C'est lundi, que lisez-vous ? #5

Comme chacun sait, je pense, on retrouve tous les liens chez Galleane qui a repris ce RDV d'un blog anglophone.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
 
 
 Les 100 de Kass Morgan. Pas désagréable malgré quelques petits trucs qui m'ont gênée. Je crois que je préfère la série TV en fait.
La vie selon Ove de Fredrik Backman. Un coup de cœur plein d'émotions et d'humour.
Porcelaine d'Estelle Faye, une jolie légende fantasy qui reste un peu trop distante de ses personnages pour moi.
Deadpool, T.1 de Gerry Duggan, Bryan Posen et Tony Moore. Pas le meilleur comics sur le héros personnage que j'ai lu, mais sympathique, et ce n'est qu'un tome 1...


2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
 

 Chroniques célestes T1 : Les clés du paradis de Marie-Sophie Kestleman (que j'ai reçu en contrepartie de leur crowdfunding Ulule). L'histoire est sympa pour le moment, il me manque peut-être un petit quelque chose au niveau de l'écriture pour vraiment accrocher, à voir en continuant ma lecture.

3. Que vais-je lire ensuite ?
 
 
Miniaturiste de Jessie Burton, que je me dis que je vais lire rapidement depuis presque un mois...
Serre-moi fort de Claire Favan, un thriller psychologique dont BettieRose Books a dit le plus grand bien. 

Et vous, comment s'annonce votre semaine ?

dimanche 14 février 2016

Lazy Sunday #5 Porcelaine

Je ne sais pas vous, mais moi, le dimanche, j'ai souvent un peu la flemme d'écrire une jolie chronique. Ou même une moche. J'ai donc totalement plagié le "Tous à la barre" de Cristy pour faire une chronique du dimanche. Ouais.
La mienne s'appellera Lazy Sunday (j'ai hésité avec "Dimanche de feignasse", mais ça faisait moins cosy et plus loque humaine, donc je me suis rabattue sur la version anglophone du machin). Il s'agira donc de vous présenter rapidement ma lecture en cours (ou celle que je viens de finir), et de vous teaser en vous mettant quelques phrases tirées d'une page au hasard.

Moi, quand on me réveille de ma sieste dominicale

En ce moment, je lis :

Porcelaine d'Estelle Faye
Moutons électriques, 2012, 274 p., 19,90€

Pourquoi ? :

Je suis tombée sur pas mal de chroniques écrites ou vidéo qui en disaient le plus grand bien. En plus, j'aime beaucoup la maison d'édition qui publie le livre en question, et, comble de bonheur, le livre était en tête de gondole dans ma médiathèque. Bref, j'y ai vu un signe du destin.

De quoi ça parle ? :

(Déjà, je vous le dis si vous ne l'avez pas lu, ne lisez pas la 4ème de couverture qui spoile des choses jusqu'à presque la moitié du livre, c'est un peu dommage)
On suit les péripéties de Xiao Chen, fils de potier, dans la Chine au IIIème siècle de notre calendrier, puis au travers du temps puisqu'il va trouver sur son chemin de la magie, des malédictions, des démons et toutes sortes de choses fantasmagoriques.

Tease me ! :

"La brodeuse se tourne vers le son. À gauche, au fond de la pièce, entourée de lucioles, se tient une version à peine plus jeune de Brume de Rivière. Cette fois, la fille-fée paraît adolescente, guère plus de quinze ou seize ans." p.128

jeudi 11 février 2016

Chronique : Charley Davidson 1 - Première tombe sur la droite

Charley Davidson tome 1 : Première tombe sur la droite de Darynda Jones

Milady, 2012, 415 p., 8,20€


Résumé :

Charley Davidson est détective privée et faucheuse. Son boulot consiste à convaincre les morts « d’aller vers la lumière ». Mais ce n’est pas toujours si simple : parfois Charley doit les aider à accomplir quelque chose avant qu’ils acceptent de s’en aller, comme retrouver l’assassin de ces trois avocats. Ce qui ne serait pas un problème si Charley ne passait pas son temps à faire des rêves érotiques provoqués par une entité qui la suit depuis toujours… Or, il se pourrait que l’homme de ses rêves ne soit pas mort. Il pourrait même être tout à fait autre chose…

Mon avis :

Prise dans ma frénésie bit-lit, et vu que cette série était dans ma wish-list depuis plus d'un an, j'ai craqué. Du coup, j'ai lu les deux premiers tomes l'un à la suite de l'autre.
On rencontre ici Charley, détective privée, conseillère auprès de la police et accessoirement Faucheuse. Bon, il faut se mettre dans une définition de la Faucheuse loin de celle imaginée par Terry Pratchett : elle ne va pas collecter les âmes au moment de leur trépas. En fait, ce sont elles qui viennent quand elles ont besoin d'aide pour passer de l'autre côté. C'est ni plus ni moins qu'un portail ambulant.

lundi 8 février 2016

Chronique : City on Fire

City on Fire de Garth Risk Hallberg

Plon, collection Feux Croisés, 2016, 964 p., 23,90€


Résumé :

31 décembre 1976. New York se prépare pour le réveillon. Chez les Hamilton-Sweeney, Felicia accueille financiers et mondains tandis qu'à l'autre bout de la ville, dans le Lower East Side, Charlie, venu de Long Island, attend Sam pour assister à un concert punk. Mais Sam a un autre rendez-vous auquel elle tient plus que tout. Elle retrouvera Charlie dans quelques heures à la station de métro de la 72e Rue. À quelques encablures de là, dans Hell's Kitchen, Mercer Goodman tourne et retourne un délicat carton d'invitation. Et s'il se rendait à la réception des Hamilton-Sweeney pour retrouver Regan, cette sœur que William, en rupture avec sa famille, lui a toujours cachée ? Pourquoi ne pas saisir l'occasion d'en apprendre plus sur William, son amant, l'ancien leader du groupe punk Ex Post Facto ?
Bientôt, des coups de feu retentissent dans Central Park. Une ombre s'écroule dans la neige...
Qu'est-ce qui peut bien unir ces êtres – qui n'auraient jamais dû être amenés à se rencontrer – à un meurtre commis au cœur de Central Park ? Au sein de ce roman choral, leurs histoires s'entremêlent et nous entraînent dans les recoins les plus infimes de la ville.

Mon avis :

J'ai eu ce livre grâce à un partenariat NetGalley, donc merci encore (ainsi qu'aux éditions Plon, du coup) (n'hésitez pas à vous inscrire, le catalogue est encore assez mince, mais si vous lisez en numérique, ça peut être pas mal).
Comme on peut le voir dans le résumé, nous allons suivre ici une multitude de personnages, venant d'horizons très divers et dont les seuls points communs sont de vivre à New York et d'avoir un lien avec des coups de feux tirés dans Central Park le soir d'un réveillon.

C'est lundi, que lisez-vous ?

Comme chacun sait, je pense, on retrouve tous les liens chez Galleane qui a repris ce RDV d'un blog anglophone.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
 
 
 
City on Fire de Garth Risk Halberg, avec lequel j'ai passé un chouette moment de lecture, quoiqu'assez long. Une jolie chronique viendra, mais sachez que si vous avez le temps, si vous aimez partir à la découverte d'une multitude de personnages différents et les romans construits sur une base d'alternance entre passé et présent, il devrait vous plaire.
Aeternia 1 : la marche du prophète de Gabriel Katz. Premier coup de cœur 2016 les amis, lisez-le. C'est sombre, il y a de la machination, de la guerre de religion latente et un auteur sadique aux commandes. Par contre, prenez garde à avoir le second tome sous la main.
 
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
 
Les 100, tome 1 de Kass Morgan que je veux lire avant de me lancer dans la série qui est plutôt bien d'après ce que j'en ai entendu. J'en suis au tout début, donc je n'ai pas encore d'avis, mais ça commence pas mal.
 
3. Que vais-je lire ensuite ?
 
Miniaturiste de Jessie Burton. J'avais été un peu ambitieuse la semaine dernière, je n'ai pas pu le commencer...
Vieux, râleur et suicidaire : La Vie selon Ove de Fredrik Backman. Ma mère l'a beaucoup aimé, c'est une raison suffisante pour moi (et le titre est assez aguicheur, je trouve).

Et vous, que lisez-vous ? Bonne semaine livresque à tous !

dimanche 7 février 2016

Lazy Sunday #4 Aeternia 1 : La marche du Prophète

Je ne sais pas vous, mais moi, le dimanche, j'ai souvent un peu la flemme d'écrire une jolie chronique. Ou même une moche. J'ai donc totalement plagié le "Tous à la barre" de Cristy pour faire une chronique du dimanche. Ouais.
La mienne s'appellera Lazy Sunday (j'ai hésité avec "Dimanche de feignasse", mais ça faisait moins cosy et plus loque humaine, donc je me suis rabattue sur la version anglophone du machin). Il s'agira donc de vous présenter rapidement ma lecture en cours (ou celle que je viens de finir), et de vous teaser en vous mettant quelques phrases tirées d'une page au hasard.

Moi, en mieux coiffée, le dimanche.

J'ai fini la lecture de :

Aeternia t.1 La marche du Prophète de Gabriel Katz
Scrineo, 2015, 374 p., 20€

Pourquoi ? :

Il était dans ma wish-list car j'en avais beaucoup entendu parler, et magie des hasards de la vie, il était dispo dans ma médiathèque, en tête de gondole, même. Du coup, je me suis jetée dessus tel Gollum sur son Précieux. (le pendant super nase, c'est que ma médiathèque n'a apparemment pas le tome 2, ce qui me donne envie de me mettre en position fœtale et de pleurer)

De quoi ça parle ? :

D'un jeune retraité. Enfin, un jeune retraité champion d'arènes, hein, vous imaginez pas le papy qui a été comptable pendant 40 ans. Le type, il a plutôt la forme.
Bref, Leth Marek (c'est son nom) décide d'aller élever ses deux fils à Kyrenia, une ville au top culturellement. En route, il va croiser un groupe d'adeptes d'une religion différente de celle pratiquée à Kyrenia et dans le reste du pays.
 Ça va causer vengeance, religion (forcément), politique et manipulations en tout genre. C'est sombre, il y a de l'action mais aussi des pointes d'humour, des personnages intéressants et un vrai monde bien fichu en background.

Tease me ! :

"Le baron de Ridan avait hérité deux choses de son père : ses cheveux rouges et Ridan. Et même si les rouquins ne plaisaient guère aux femmes, sa couleur de cheveux était objectivement la meilleure part de son héritage." p.229

samedi 6 février 2016

Chronique : The Revolution of Ivy

The Book of Ivy 2 : The Revolution of Ivy d'Amy Engel

Lumen, 2015, 322 p., 15€


Chronique du tome 1, pour éviter les spoils si vous n'avez pas encore lu le premier.

Résumé :

J'ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L'homme que j'aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d'attendre que la faim et la soif et raison de moi. Ou bien qu'une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant... Mais je refuse d'abandonner. J'en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d'agir, enfin.
Bishop me l'avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà e la barrière, c'est encore pire. L'hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l'eau, des vivres, un abri. D'autres condamnés avec lesquels m'allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d'avant, me venger de ceux qui m'ont trahie... ou mener, purement et simplement, la révolution ?
Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.

Mon avis :

Comme vous le savez si vous avez lu ma chronique concernant le premier tome, celui-ci avait été un coup de cœur et j'avais trèèèèès envie de lire la suite.

mercredi 3 février 2016

Haul - Janvier 2016

Bonjour tout le monde,
On est déjà début février, c'est donc le moment de vous montrer mes acquisitions / emprunts livresques.
Gros mois ce mois-ci, puisque je suis allée fin janvier dans ma famille et que ma mère a absolument tenu à me prêter les derniers livres qu'elle avait aimés + j'ai fait une razzia chez Emmaüs + France Loisirs et son opération spéciale 4 livres pour 1€. (comme d'habitude, vous pouvez cliquer sur la couverture pour voir la page Livraddict du livre concerné).


Emprunts divers :


Stardust de Neil Gaiman
J'ai Lu, collection Fantasy, 2007, 221 p., 5,80€

Oraisons de Samantha Bailly
Bragelonne, 2013, 720 p., 25€

La Fée des dents de Joyce Graham
Bragelonne, 2008, 354 p., 20 €

The Revolution of Ivy d'Amy Engel
Lumen, 2015, 321 p., 15€
 

mardi 2 février 2016

Chronique : Belladone T.2 : Soif de Sang

Belladone T. 2 : Soif de Sang de Michelle Rowen

Milady, 2011, 349 p., 7,90€


Pour ceux qui n'ont pas lu le premier tome, et histoire de ne pas vous faire spoiler la chronique est par là !

Résumé :

Jillian Conrad va mourir. Si elle ne succombe pas à la Belladone – ce poison qui la rend irrésistible et mortelle pour les suceurs de sang –, ce sont des vampires fous en quête d’immortalité absolue qui auront sa peau. Depuis qu’elle est devenue le dernier rempart entre eux et la fille du défunt roi Matthias, elle n’a plus nulle part où se cacher. Pas même dans les bras de Declan, son amant dhampire. Privé de toutes ses émotions par un puissant sérum, ce dernier n’est plus que l’ombre de lui-même et c’est à Jillian que reviendra la lourde tâche de tous les sauver…


Mon avis :

Nous retrouvons donc Jill dans le second (et actuellement dernier) tome de ses péripéties poisonnesques, vampiresques et amoureuses.
On ne va pas se mentir, je l'ai trouvé un peu moins bon que le premier, peut-être parce que l'héroïne a évolué d'une façon que je trouve un peu énorme entre les deux tomes qui sont pourtant supposés se suivre de très près. Mais surtout, l'histoire m'a semblé davantage tirée par les cheveux (oui, parce que jusque là, les vampires, dhampires, expériences scientifiques, etc., ça me semblait crédible).

Top Ten Tuesday 02/02/2016

Bonjour,
Voici le Top Ten Tuesday initialement créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Frogzine. Le thème de ce jour est :

Les 10 livres ayant une couverture bleue que vous avez lu ou aimeriez lire

Les livres que j'ai lu :

(Cliquez sur les couvertures pour trouver les pages Livraddict des livres mentionnés)
http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=359
1984 de George Orwell
http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=74250
Dans les pas de Romane de Cécile G. Cortes (qui sera l'objet de la prochaine Série du mois /teaser)

lundi 1 février 2016

C'est lundi, que lisez-vous ?

Comme chacun sait, je pense, on retrouve tous les liens chez Galleane qui a repris ce RDV d'un blog anglophone.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :


1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
 
 

Le Petit Grumeau illustré de Nathalie Jomard. Plein de petites planches qui font sourire, voire rire. C'était mon petit plaisir du soir, quelques planches par-ci par-là. 
Petits suicides entre amis d'Arto Paasilinna où on retrouve la plume de l'auteur et ses traits d'humour, des personnages au nom imprononçables et des situations loufoques en veux-tu en voilà.
Des garçons bien élevés de Tony Parsons, un policier plutôt très bien, voilà !
 
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
 
 
 Je suis encore sur City on Fire de Garth Risk Hallberg, parce que voilà le pavé. J'aime toujours bien, mais j'ai besoin d'alterner avec d'autres livres, parce que voilà le pavé.
Aeternia T.1 : La marche du prophète de Gabriel Katz, que je commence tout juste, donc je n'ai rien de plus à en dire...

3. Que vais-je lire ensuite ?
 
 
 Miniaturiste de Jessie Burton que ma maman m'a très vivement conseillé, j'ai donc hâte de le lire !
Les 100 T.1 de Kass Morgan que je veux lire avant de commencer la série.