vendredi 30 décembre 2016

Chronique : Mémé dans les orties

Mémé dans les orties d'Aurélie Valognes

Le Livre de Poche, 2016, 264 p.

Contemporaine, Humoristique, Feel-Good


Ferdinand Brun est atypique.
Le genre de vieux monsieur qui boude la vie et s’ennuie à (ne pas) mourir.
Tel un parasite, il occupe ses journées en planifiant les pires coups possibles qui pourraient nuire et agacer son voisinage.
Il suffit d’un nœud qui se relâche et laisse partir son seul compagnon de vie, Daisy sa chienne, pour que tout s’écroule.

Quand Juliette, une fillette de dix ans, et Béatrice, la plus geek des grands-mères, forcent littéralement sa porte pour entrer dans sa vie, Ferdinand va être contraint de se métamorphoser et de sortir de sa chrysalide, découvrant qu’il n’est jamais trop tard pour commencer à vivre…

J'aime les histoires dont les héros sont de vieilles personnes (je dois compenser le fait de ne plus avoir de grands-parents). Et j'aime les livres feel-good à cette période de l'année. 
Le problème, c'est que certains bouquins se ressemblent quand on a un héros un peu similaire. Ici, je n'ai pas pu m'empêcher de faire le parallèle avec Ove : le héros est un vieux monsieur aigri qui évite au maximum le contact avec ses voisins. Mais bien entendu, les voisins ne l'entendent pas de cette oreille.
Ici, le vieux monsieur aigri, c'est Ferdinand. Il lui reste de bonheur dans la vie : sa chienne Daisy et embêter ses voisines histoire de les faire jaser, cette bande de commères.

jeudi 29 décembre 2016

Throwback Thursday #7 : 1er souvenir de 2016

BettieRose a lancé il y a quelques semaines ce nouveau RDV pour parler d'une lecture que le thème nous évoque. Vous pouvez retrouver les liens sur son blog !


 Cette semaine, le thème à l'honneur est notre premier souvenir de 2016. Et s'il y a bien une chose que j'apprécie depuis que j'ai un blog, c'est évidemment que je garde une meilleure trace de mes lectures ! Hyper facile donc de me rappeler ma première lecture de l'année !

Tout début 2016, j'ai lu le deuxième et dernier tome de la série The book of Ivy : The revolution of Ivy. J'avais eu contre toute attente un joli coup de coeur pour le premier tome très addictif, et si le deuxième a quand même été bien en-dessous pour moi, cela reste un bon souvenir.

Vous pouvez retrouver ma chronique complète, mais en gros, auto-citation : 
J'ai beaucoup aimé cette partie survivaliste. Elle est très réaliste, et ne souffre pas du syndrome que les aficionados de la série Walking Dead reconnaîtront sous le nom de Daryl-badass-MacGyver [...].
Je regrette également un peu les différents niveau de lecture que j'avais pu trouver dans le tome 1. Celui-ci est clairement moins subtil et se concentre sur l'intrigue. On sent que l'auteure veut finir la série, et elle y parvient avec brio.

mercredi 28 décembre 2016

Le classique du mois : Un chant de Noël


Un chant de Noël de Charles Dickens

1ère publication : 1843

Gallimard, 2016, 152 p.ou format numérique gratuit

Classique, Conte




Parce que c'était Noël, les gars. Je me pose des questions un poil idiotes, parfois. Bref, c'était Noël, et figurez-vous que je n'avais jamais lu la vraie version d'origine et tout et tout. J'avais vu le film, le dessin animé, on m'avait lu des versions abrégées, j'avais lu des versions abrégées. Bref, je connaissais l'histoire, mais je ne l'avais jamais lue.


À la veille de Noël, Scrooge, vieil avare solitaire, se moque bien de l'agitation qui règne dans les rues et les foyers d'Angleterre. Pour lui, Noël ne signifie rien d'autre que gaspillage et paresse. Comme chaque année, il refuse toute invitation et reste chez lui pour passer seul le réveillon. C'est le moment que choisissent le fantôme de son ancien associé et trois autres spectres pour venir le hanter et tenter de lui faire comprendre combien il est vain d'être égoïste.



Huez-moi, allez-y. Mais en fait, je connaissais tellement le pitch, que j'ai trouvé ça bof en terme de style et d'émotions
En fait, sachant déjà ce qui allait se produire, je voulais être subjuguée par autre chose que l'intrigue, et cela ne s'est pas produit.
Très grossièrement, un petit résumé par moi-même : Scrooge est un vieil homme acariâtre, avide et avare. Ne profitant même pas de sa richesse, il est complètement dénué d'empathie ou de compassion. Mais voilà qu'à l'approche de Noël, le fantôme de son ex-associé en affaires, décédé depuis quelques lustres vient le voir pour le mettre en garde sur son mode de vie et lui annoncer la visite de 3 esprits. Comme prévu, le premier se pointe, et à travers le petit voyage temporel qu'il fait faire à l'odieux Scrooge, on va apprendre à le connaître plus jeune.

mercredi 21 décembre 2016

Chronique : Les chroniques de Krondor, tome 1 - Pug l'Apprenti

Les chroniques de Krondor, tome 1 : Pug l'apprenti de Raymond E. Feist

J'ai Lu coll. Fantasy, 1999, 510 p.

Fantasy


Dans la lointaine province de Crydee, la paix règne depuis des années. Mais le jour où Pug, jeune apprenti magicien, et son ami Thomas découvrent les restes d'un étrange navire échoué, le destin bascule. Car ce beau bateau mystérieux ne ressemble à rien de connu dans ce monde. Une seule chose est sûre : il n'est pas venu en ami.

J'ai un peu honte, parce que même si je suis une grosse amatrice de fantasy, c'est le premier roman de l'auteur que je lis. Alors qu'il a une bibliographie assez importante derrière lui, dont quelques œuvres majeures du genre au compteur.
Quand mon médecin m'a prêté ce bouquin (oui, mon médecin me prête des bouquins et passe plus de temps à causer lecture qu'à m'ausculter quand je vais le voir, chacun ses problèmes, hein) je n'ai donc pas trop tergiversé avant de l'ouvrir.
Si vous êtes familier du genre, vous ne serez pas excessivement surpris puisqu'on a affaire à une intrigue assez classique. Faut dire que ce premier tome date de 1982, donc à l'époque, c'était semble-t-il assez original.

lundi 19 décembre 2016

C'est Lundi, que lisez-vous #41

Comme chacun sait, je pense, on retrouve tous les liens chez Galleane qui a repris ce RDV d'un blog anglophone.



On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?


Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie. Une excellente lecture, vraiment. J'ai déploré quelques petits points de détails, mais c'était instructif, intéressant et surtout passionnant à lire. On n'est pas passés loin du coup de cœur les zamis.
J'ai enquillé avec le deuxième tome des chroniques lunaires, tout aussi sympathique, même si là encore, je n'ai pas été spécialement surprise des rebondissements (j'devrais être scénariste, en vrai). Un bon moment avec Scarlet, donc.

dimanche 18 décembre 2016

Lazy Sunday #45 avec Scarlet


Je ne sais pas vous, mais moi, le dimanche, j'ai souvent un peu la flemme d'écrire une jolie chronique. Ou même une moche
Lazy Sunday (j'ai hésité avec "Dimanche de feignasse", mais ça faisait moins cosy et plus loque humaine, donc je me suis rabattue sur la version anglophone du machin) sert à vous présenter rapidement ma lecture en cours (ou celle que je viens de finir), et à vous teaser en vous mettant quelques phrases tirées d'une page au hasard.

  
Les chroniques lunaires, tome 2 : Scarlet de Marissa Meyer
2013, PKJ, 476 p.
YA, SF

J'avais lu il y a quelques mois le tome 1, et j'avais été plutôt emballée. Une très bonne raison de lire la suite, dès que je l'ai trouvée en médiathèque !

Dans ce tome, on va rencontrer Scarlet, une jeune femme dont la grand-mère vient d'être enlevée. Elle va tout faire pour la retrouver et la ramener dans leur tranquille petite ferme. Bien entendu, ce ne sera pas aussi simple.

Loyal soldat de l’ordre prédateur"
Aucun résultat.
"Les loups"
Elle comprit aussitôt que cette recherche était beaucoup trop large. Elle la corrigea rapidement par : "le gang des loups".
Voyant vingt mille quatre cents résultats s’afficher sous ses yeux, elle précisa : "Paris".
L’un des groupes de rock déjà obtenu s’était produit à Paris deux étés plus tôt.
"Les loups, gang des rues. Les loups, groupe d’autodéfense. Salopards de kidnappeurs qui se font passer pour des révolutionnaires lupins à deux balles."
Rien. Rien. Rien.

vendredi 16 décembre 2016

Tag PKJ WishList

Comme toujours, les tags PKJ sont plutôt sympas. Et s'il faut parler des livres qui nous font envie, ma foi, je suis vite intarissable ! C'est parti pour le tag spécial WishList !

1) Quel devrait être votre prochain achat?
Bon, ça commence mal, cela dit, je suis en régime d'achat jusqu'au déménagement en février-mars-ça-dépend-des-travaux.

2) Quel roman que vous ne possédez pas vous fait envie depuis très longtemps?


3) Citez un livre Pocket Jeunesse qui est sur votre liste d'envies.



4) Quel livre aimeriez-vous qu'on vous offre?


5) Citez un livre français de votre wishlist.


6) Citez une suite de série que vous aimeriez posséder.


7) Citez un livre qui est sur votre wishlist parce que vous aimez sa couverture.


8) Citez un livre qui est sur votre wishlist parce que vous avez déjà lu et aimé son auteur.



9) Quel résumé de livre présent sur votre liste d'envies vous intrigue particulièrement?


10) Citez un roman de votre wishlist dont vous ignorez de quoi il parle avec exactitude.


11) Quel roman présent sur votre wishlist vous a été recommandé?



12) Quel roman est déjà dans votre wishlist alors qu'il ne sort qu'en 2017?
Je croise les doigts pour le tome 3 de la Passe-Miroir !

jeudi 15 décembre 2016

Throwback Thursday #7 Un livre qu'on vous a offert

BettieRose a lancé il y a quelques semaines ce nouveau RDV pour parler d'une lecture que le thème nous évoque. Vous pouvez retrouver les liens sur son blog !
Cette semaine, on se retrouve avec un livre qu'on vous a offert. Enfin, un livre qu'on m'a offert. Si je vous dis que ça recouvre une bonne partie des cadeaux divers et variés que je reçois à la moindre occasion, ça vous étonne ?
Il fut donc difficile de faire un choix. J'aurais pu parler beaucoup beaucoup de livres. Entre Noël, les anniversaires, les swaps, et les a-t-on-vraiment-besoin-d'une-occasion, il y avait de quoi faire. Mais bon, on va plutôt causer de mon premier cadeau de fête des mères. J'ai échappé au collier de nouilles (mon mec est assez tordu pour en être capable) et à la place, j'ai eu ça :
Si vous avez de jeunes parents avec un brin d'humour dans votre entourage, ou de jeunes parents-to-be, ou des gens qui ont eu des enfants y a longtemps, genre vos propres parents, c'est une idée de cadeau assez rigolote. La condition sine qua non, ça reste l'humour.
Alors, évidemment, ce n'est pas un roman haletant, ce n'est pas non plus un essai documenté ou le genre de livre qui va changer votre vie. Mais par contre, il y a de bonnes chances qu'il vous fasse rire / sourire.

mercredi 14 décembre 2016

Chronique : I.R.L.

I.R.L. d'Agnès Marot

Gulf Stream, coll. Électrogène, 2016, 432 p.

Thriller, Science-Fiction



Chloé Blanche a grandi à Life City. Comme tous ses habitants, elle ignore qu'ils sont filmés en permanence. Elle ignore qu'ils sont un divertissement pour des milliers et des milliers de foyers. Elle ignore qu'ils sont les personnages de Play Your Life, l'émission qui fait fureur hors de Life City, IRL. Elle ignore surtout à quel point ils sont manipulés. Lorsqu'elle rencontre Hilmi, le nouveau à la peau caramel, elle tombe immédiatement amoureuse. Mais ceux qui tirent les ficelles ne le lui destinent pas. C'est ainsi qu'elle découvre la nature de tous ceux qui vivent à Life City : les personnages d'un immense jeu vidéo
J'aime beaucoup Agnès Marot. Je trouve son écriture poétique et intelligente. Et avec une couverture aussi jolie, il était plutôt évident que je partais avec un a priori positif !
Surtout que la thématique me parle vraiment. Et que pour une fois, ce n'est pas pour dire "les jeux vidéos, c'est caca-beurk". Par contre, ça fait réfléchir au temps qu'on y passe, à l'identification au personnage qu'on incarne (que celui qui n'a jamais dit "je" en parlant de son personnage dans un RPG me jette la première pierre), éventuellement à l'addiction. 

mardi 13 décembre 2016

Top Ten Tuesday #12

 Le récapitulatif des liens se fait chez Frogzine !

Je participe assez de façon plutôt aléatoire : les thèmes ne m'inspirent pas forcément toujours et je manque parfois de temps pour réfléchir à ce top 10.
Mais là, l'hiver, c'est LA saison propice à la lecture. Et des bouquins qui rappellent l'hiver et qui me font envie, il y en a une pelletée !

Les 10 livres que souhaiteriez lire portant sur le thème de l'hiver