dimanche 18 juin 2017

Lazy Sunday #65 avec Maybe Someday

Je ne sais pas vous, mais moi, le dimanche, j'ai souvent un peu la flemme d'écrire une jolie chronique. Ou même une moche
Lazy Sunday (j'ai hésité avec "Dimanche de feignasse", mais ça faisait moins cosy et plus loque humaine, donc je me suis rabattue sur la version anglophone du machin) sert à vous présenter rapidement ma lecture en cours (ou celle que je viens de finir), et à vous teaser en vous mettant quelques phrases tirées d'une page au hasard.

  
Maybe Someday de Colleen Hoover
Audible, 2017, 9h42
lu par Christèle Billault
Pocket, 2017, 480 p.
traduit par Pauline Vidal
Romance, Contemporaine













Avec tout le bruit que fait cette autrice à chaque parution, et en particulier ce livre-ci, je me suis dit qu'il fallait bien que je me laisse tenter. Après tout, je n'avais pas grand-chose à perdre. N'étant pas vraiment amatrice du genre, j'ai croisé les doigts très fort pour que ça me plaise autant que ça a pu plaire à beaucoup.

De Sidney, étudiante en musique qui vient d'apprendre que son copain depuis 2 ans la trompe avec sa meilleure amie, et de Ridge, musicien, qui la recueille.
Ils vont se retrouver autour de la musique, et évidemment, des sentiments vont naître.

Il n'y a que vingt-six lettres dans l'alphabet. On n'imagine pas tout ce qu'on peut tirer de vingt-six lettres. On n'imagine pas tout ce qu'on peut faire ressentir en les mêlant pour former des mots.

3 commentaires:

  1. Il est dans ma PAL depuis un sacré moment celui-là, il faudrait vraiment que je le lise :)

    RépondreSupprimer
  2. ROOOH ! Je dois absolument découvrir cette auteure...
    La saga Never never me tente tellement ainsi que ses romans indépendants! ^^

    RépondreSupprimer

Laissez une petite trace de votre passage :)